Les vérandas en fer forgé ou en acier

Avantages, inconvénients et prix des vérandas en fer forgé ou acier

Envie d'une véranda, orangerie ou pergola?

Vérandas en fer forgé ou acier : avantages, inconvénients et prix

Les avantages d’une véranda en fer forgé ou acier

À côté des vérandas en bois, PVC et aluminium, les vérandas en fer forgé et acier sont indémodables. En effet, ces matériaux s’accommodent davantage à des habitations traditionnelles et classiques qu’à des habitations modernes et design.

De plus, le fer forgé et l’acier sont relativement résistants. En effet, bien qu’ils soient généralement utilisés pour des vérandas de petites et moyennes dimensions, le fer forgé et l’acier peuvent supporter le poids de vérandas lourdes et imposantes.

Pour finir, le fer forgé et l’acier sont considérés comme des matériaux de prestige. De ce fait, ils conféreront davantage de sophistication et d’élégance à votre habitation.

Les inconvénients d’une véranda en fer forgé ou acier

Concernant les inconvénients, il est nécessaire de rappeler que le fer et l’acier sont oxydables. De ce fait, ils doivent être traités préventivement contre la rouille.

De plus, le fer et l’acier ne sont pas de bons isolants thermiques. En effet, ce sont des matériaux conducteurs qui contribueront à refroidir votre véranda en hiver et à la surchauffer en été.

Pour finir, le coût des vérandas en fer forgé ou acier est relativement élevé. Tout comme les vérandas en bois, ces vérandas sont plus onéreuses que leurs concurrentes en PVC et aluminium.

Le prix d’une véranda en fer forgé ou acier

Le coût d’une véranda en fer forgé ou acier ne représente pas son principal atout. En effet, son prix varie entre 30 000 et 50 000 euros.

Cependant, si votre budget n’est pas extensible et si l’esthétique de ce type de matériau ne vous plaît pas outre mesure, dirigez vous vers les autres types de matériaux pour construire votre véranda.

 

Envie d'une véranda, orangerie ou pergola?

Vérandas en fer forgé
4.3 (86.67%) 3 votes