Avant de vous lancer dans votre projet de véranda, vous vous posez certainement la question de l’isolation de cette dernière, et on ne peut pas vous donner tort. Une véranda mal conçue ou mal isolée n’offrira jamais le confort et les bienfaits auxquels vous pouvez vous attendre lorsque vous vous lancez dans le projet.

Quels sont les éléments auxquels il faut réfléchir pour s’offrir une véranda dotée d’une isolation optimale ? Les matériaux utilisés bien évidemment mais aussi le vitrage, l’utilisation de stores et de rideaux ainsi que la conception générale de la véranda. Bonne lecture !

Sommaire:

A la recherche d’une véranda?

Les choix des matériaux de la véranda

Si vous vous intéressez de près à la construction d’une véranda, vous n’êtes pas sans savoir que cette dernière peut être conçue en différents matériaux:

Sans surprise, chacun de ces matériaux offre des caractéristiques qui lui sont propres et, au niveau de l’isolation thermique, tous ne se valent pas. Si on devait classer les matériaux les plus isolants d’un point de vue thermique, le bois arriverait certainement en 1ère position devant l’aluminium (si la véranda est équipée de ruptures de pont thermique), le PVC (si le vitrage qui l’accompagne est de qualité) et le fer forgé et l’acier (relativement peu performants du point de vue isolant). Si vous recherchez une véranda agréable été comme hiver, on vous déconseillera donc l’utilisation du fer forgé et de l’acier.

Les choix des vitres de la véranda

Pour beaucoup, l’objectif premier de la véranda est de se sentir proche de ses aménagements extérieurs et de profiter du jardin le plus souvent possible. Pour cela, il est évidemment indispensable de construire sa véranda avec le plus d’éléments en verre possible. Sachez donc que la qualité du vitrage a un impact direct sur l’isolation de votre véranda et, du coup, sur votre confort été comme hiver.

Pour profiter de votre véranda tout au long de l’année, veillez à choisir un vitrage qui retient un maximum la chaleur intérieure (sans pour autant refroidir la véranda) et qui empêchera l’arrivée de la chaleur extérieure en été (pour que la véranda ne devienne pas un sauna).

Concrètement: les vitrages simples sont à proscrire pour une véranda agréable et confortable. Privilégiez plutôt:

  • Le double vitrage traditionnel: deux vitres séparées par un espace d’air, déjà beaucoup plus efficace que le simple vitrage
  • Le double vitrage renforcé: c’est le même principe que pour le double vitrage traditionnel, à l’exception du fait que l’air entre les deux vitres est remplacé par un gaz isolant (de l’argon par exemple) afin d’offrir une capacité isolante jusqu’à 3 fois supérieure au double vitrage traditionnel.
  • Le vitrage anti effet de serre, également appelé vitrage à contrôle solaire, parvient à rejeter une partie des rayons solaires pour éviter l’effet de serre en été et conserver la chaleur en hiver.

Evidemment, le choix de l’un ou l’autre type de vitrage aura une influence direct sur le coût de votre véranda.

Les stores et rideaux

Pour éviter les effets indésirables du soleil en été (l’effet de serre), une solution peut consister en l’installation de stores ou de rideaux pour véranda. Il reviendra à chacun le soin d’analyser le degré d’exposition de la véranda au soleil et s’il est plus opportun d’installer des vitrages à contrôle solaire ou des stores.

En général, on privilégiera l’installation de stores ou de rideaux lorsque la véranda est déjà construite pour ne pas devoir remplacer l’ensemble du vitrage. Il existe un grand choix de stores et rideaux:

  • Les stores en toile qui peuvent être installés à l’extérieur
  • Les stores intérieurs équipés d’une surface réfléchissante
  • Les volets motorisés (ou non) en PVC
  • Les rideaux traditionnels
  • Les stores vénitiens (sans doute moins performants que les premiers cités)
  • Etc.

La véranda bioclimatique

Enfin, sachez que la conception de votre véranda doit être réfléchie minutieusement si vous voulez qu’elles correspondent exactement à vos attentes. Le degré d’exposition de la véranda, le nombre de murs consacrés aux ouvertures, la longueur du vitrage ou encore l’installation d’un système de ventilation adapté doit faire partie intégrante de votre réflexion.

De nos jours, les vérandas bioclimatiques (c’est-à-dire des vérandas qui exploite la chaleur récupérée en journée pour la diffuser dans le reste de la maison pendant la nuit) sont très prisées car elles garantissent un espace de vie confortable et agréable tout au long de l’année, été comme hiver, 365 jours par an.

Le concept de la véranda bioclimatique est simple: la chaleur en provenance des rayons solaires est captée et accumulée dans les murs en terre cuite (ou parpaing) puis redistribuée dans la maison grâce à un système de ventilation adapté.

A la recherche d’une véranda?

Comment bien isoler une véranda ?
5 (100%) 1 vote